Sex-shop à Bruxelles

Sex-shop à Bruxelles





Vous avez votre fidèle vibromasseur, celui qui fait toujours le travail quand vous êtes dans le train de l'amour propre. Avez-vous envisagé de présenter votre jouet préféré à votre partenaire ? Pour la plupart des femmes, une stimulation clitoridienne externe est nécessaire pour avoir un orgasme, et ce n'est pas toujours évident pendant les rapports sexuels. Les jouets sexuels sont conçus pour combler le fossé entre ce que vous obtenez du sexe et ce que vous voulez du sexe, mais n'obtenez pas. Ils sont le coup de pouce dont vous avez besoin. (En plus de, vous savez, votre main.) Il semble qu'ils seraient le complément naturel de votre vie sexuelle.

Mais il peut être difficile d'introduire des jouets sexuels dans la chambre à coucher pour la première fois. Vous n'êtes pas le seul à être nerveux à l'idée de faire passer vos jouets sexuels de l'autre côté de la frontière.


Si vous (ou votre partenaire) êtes un peu (ou beaucoup) nerveux à l'idée de commencer à utiliser des sex-toys, découvrez ici les quatre conseils des clients inquiets et curieux. Vous y arriverez ! Il suffit d'un peu d'empathie, de communication et de beaucoup d'encouragement.


De vraies discussions :


Votre partenaire peut être vraiment menacé ou offensé lorsque vous lui parlez de l'utilisation de vibromasseurs dans la chambre. Il existe une insécurité profonde autour des jouets sexuels qui, bien que dépassée et malheureuse, existe toujours. C'est comme si vous vouliez apporter un vibromasseur dans la chambre à coucher, vous dites à votre partenaire qu'il n'est pas assez bon. Ce n'est pas vrai !


Ne vous concentrez pas exclusivement sur vous-même et sur vos besoins sexuels. Cela peut potentiellement aliéner votre partenaire et le mettre sur la défensive. Faites en sorte que la conversation porte sur vous deux. Abordez le sujet avec empathie et soyez prêt à faire face à une réaction controversée.


Ayez une conversation ouverte et honnête sur les raisons pour lesquelles cela vous excite. Dites à votre partenaire que c'est nouveau, un peu pervers et amusant. C'est quelque chose que vous devez essayer ensemble afin d'élargir votre répertoire sexuel.

N'oubliez pas que les vibromasseurs ne sont pas seulement bons pour vous et pour vous seul. Ils offrent un plaisir immense lorsqu'ils sont appliqués sur le bout du pénis, le périnée et le sac de la balle. Si votre partenaire a une vulve et n'a jamais utilisé de vibromasseur auparavant, les sex-toys lui feront également plaisir !


Proposez d'aller faire les courses ensemble, mais soyez prêt à y aller seul.


Vous avez peut-être une vaste collection de jouets sexuels (c'est bien pour vous !) ou non, mais si votre partenaire se sent mal à l'aise d'utiliser un jouet sexuel, il est préférable d'en acheter un nouveau. Un jouet qui a déjà été utilisé peut susciter toutes sortes d'émotions fortes, surtout chez d'autres partenaires.


Vous voulez que ce soit pour vous deux, quelque chose de spécial que vous pouvez partager. Proposez à votre partenaire de vous accompagner au magasin ou de faire des achats en ligne avec vous. Cela pourrait le détendre de voir qu'il y a tant d'options pour les jouets sexuels, ainsi que des endroits pas du tout effrayants pour les acheter.

Préparez-vous à vous faire descendre lors de votre shopping. C'est peut-être tout simplement trop. Et ce n'est pas grave ! Essayer des jouets sexuels pour la première fois peut être un peu effrayant. Si vous êtes seul, vivez l'expérience. Choisissez quelque chose que vous et votre partenaire allez adorer.


Ne choisissez pas un énorme gode monstre phallique.


La dernière chose que vous voulez rapporter à un partenaire nerveux est un vibrateur Rabbit effrayant et veineux, avec un million de perles qui tournent et un pénis réaliste. Non. Cela ne va pas bien se passer. Rien de mieux que de ramener à la maison un vibrateur en forme de pénis plus gros que nature pour dire : "Je remplace ta bite par ce vibrateur" ou "J'ai besoin d'un pénis sur ta vulve pour être heureux".


Choisissez quelque chose de non menaçant pour commencer. Vous voulez que ce soit ludique et excitant, pas terrifiant.

Optez pour une curiosité inspirante, pas pour l'anxiété. En cas de doute, choisissez un jouet sexuel qui n'en a même pas l'air. Plus le jouet est silencieux, mieux c'est. Vous voulez quelque chose d'une couleur non grasse qui soit plus "mignon" qu'il n'est explicitement sexuel. Qu'est-ce qui pourrait être effrayant ?


Pour ceux qui sont particulièrement sensibles aux jouets sexuels, vous placez le petit vibrateur entre vos doigts, et vous mettez la sangle par-dessus. Il ne bouge pas et ne tombe pas.

Votre partenaire sera choqué par la facilité avec laquelle vous pourrez vous en détacher.


Concentrez-vous sur une exploration agréable.


Vous avez le matériel ? Super. Lorsque vous apportez le jouet sexuel dans le lit, gardez la pièce sur vous et votre partenaire. Les encouragements verbaux seront votre meilleur ami. Dites à votre partenaire à quel point il vous fait du bien et à quel point vous êtes excité.


Vous voulez que le jouet fasse partie de l'expérience, et non qu'il en soit le centre. N'oubliez pas de rappeler à votre partenaire à quel point il est sexy et à quel point vous aimez son pénis/vulve/corps.

Si possible, ne mentionnez pas le jouet. Vous pouvez guider la main de votre partenaire vers vos points chauds, ou simplement utiliser le jouet sur vous-même. Ils veulent que vous vous sentiez bien. S'il voit à quel point vous vous amusez, il sera probablement ouvert à l'idée d'inclure des jouets sexuels dans sa routine habituelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.